La foi : Brève aperçue d’un des mots les plus incompris (2e Partie-A)

FacebookTwitterGoogle+WhatsAppEmailPrintYahoo MailGoogle GmailShare

salvation1Sommes-nous sauvés par la foi ou par les œuvres ou les deux ? Quel est le rôle de nos bonnes œuvres dans l’acquisition du salut et quelle est l’objet de la foi qui sauve (Quelle est la base de la foi qui sauve)?

Apres avoir introduit le concept de la foi et vu ses différentes significations sous différents angles dans la Bible, Je propose donc qu’on analyse brièvement un autre point important : La relation entre le salut, la foi et les œuvres.

Précisons aussi en passant que par « salut » (du mot grec soteria), nous faisons allusion à l’œuvre de Dieu par laquelle les hommes et les femmes sont présentement rachetés ou délivrés de la condamnation ou de la damnation éternelle à cause de leur transgressions envers Dieu et de leur état de rébellion envers leur Créateur.

Cette série de discussion n’ayant pas pour vocation une revue approfondie des différents points de vue  doctrinaux et traditions de l’ensemble de la chrétienté au cours de l’histoire de l’Eglise, je vais devoir résister à la tentation de dévier de l’essentiel du sujet, la foi. Nous aurons cependant l’occasion d’aborder ces différents sujets dans un futur proche.

Quelles sont donc les données scripturaires à notre portée qui nous parlent de la relation de la foi en rapport avec le salut  et les bonnes œuvres ? Je propose que nous considérions d’abord l’enseignement du Seigneur Jésus Christ à ce sujet pour ensuite considérer l’enseignement apostolique tel que nous le rapportent les Actes des Apôtres ainsi que les Epitres.

L’Evangile selon Saint Jean semble être (à mon avis) celui qui nous révèle avec plus de clarté et de simplicité l’enseignement de Jésus Christ concernant l’acquisition de la Vie Eternelle.

Ainsi donc, L’Evangéliste Saint Matthieu ne semble pas donner plus de précisions lorsqu’il rapporte les paroles du Christ «Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » (Mat 7:21).

On pourrait bien sûr supposer que « faire la volonté de mon Père » signifie pratiquer littéralement tout ce que le Seigneur venait de dire dans les précédents chapitres (5 à 7) dans ce qui sera plutard appelé « le Sermon sur la Montagne ». Or si pratiquer a la lettre et sans faille les principes du Sermon sur la Montagne est la condition pour être sauvé, on a le droit de se demander « qui peut donc être sauvé ? »

D’autant plus que dans ce même Sermon, Christ déclare « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » (Mat 5:48)… Or qui oserait prétendre pouvoir être de lui-même et par lui-même parfait comme l’est le Père Céleste ?

Aux jours du séjour de Christ sur terre, un groupe de personnes semble avoir été considérés par les foules comme étant justes et accomplis : les pharisiens. Contrairement aux sentiments que nous avons à l’égard de ce groupe de personne, sentiments fondés sur les vues du Christ à leur égard dans Matthieu 23 ou il leur donna toute sorte de noms, les pharisiens, dont le nom grec « Pharisaios » dérive de l’Hébreux « Parash » et signifie « séparé», semblaient jouir du respect et de l’acceptation par l’opinion publique. Ils se considéraient et étaient connus comme étant les conducteurs des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres, les docteurs des insensés, les maîtres des ignorants, et détenaient dans la loi la règle de la science et de la vérité (Cfr. Rom 2:19-20).

Et pourtant, Christ n’hésita pas à qualifier d’insuffisantes leurs prouesses religieuses : « je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux » (Mat 5:20)…

Nous verrons donc dans le prochain post, les précisions que l’Evangéliste Jean nous rapporte au sujet du concept d’acquérir la Vie Eternelle ainsi que sur l’entrée dans le Royaume de Dieu/Cieux….

Merci et à la prochaine !

Print Friendly

Leave a Reply

Your email address will not be published.