Si tu es pauvre, c’est parce que tu ne pries pas assez : le secret de l’abondance matérielle ?

FacebookTwitterGoogle+WhatsAppEmailPrintYahoo MailGoogle GmailShare

jacuzzi copySi tu es pauvre, c’est parce que tu ne pries pas assez!

Plus d’une fois, cette phrase ainsi que plusieurs autres du même genre, ont été martelées soit dans des croisades de réveils soit dans certains milieux évangéliques dits de réveil…

« Sésame, ouvre-toi ! » semble donc être la recette suggérée dans ces milieux, qui promettent à leurs adeptes l’abondance, le confort, le succès et une vie sans faillite. Et si le contraire arrivait…la faute ? En tout cas pas au Seigneur ! « C’est parce que tu ne pries pas assez …ou selon les techniques spirituelles suggérées ».

Et pourtant et sans avoir à recourir aux données bibliques, la vie quotidienne nous montre que les défis, les obstacles sont constamment rencontres sur notre parcourt (même sur ceux de ceux qui prêchent cet évangile illusoire). En tout cas, il faudrait peut-être qu’on me soumette aux tortures dont Amnesty International nous parle souvent pour que je croie le contraire car la vie quotidienne nous montre l’évidence.

Le Seigneur ne s’occupe donc pas du bien-être de ses disciples ? Certainement, oui ! Il a déclaré lui-même « Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé » (Jean 15.7)… Parole qui sera plus tard éclaircie par le même rapporteur (St. Jean) dans 1 Jean 5. 14-15 : « Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée ».

Croyez-moi, si j’avais le choix, je préférerais méditer la Parole de Dieu dans une Villa entourées de beaux palmiers, relaxant dans mon Jacuzzi et en sirotant un bon jus. Je n’y trouve aucune objection morale et si vous désirez me faire un don allant dans ce sens, please feel free !… Mais le Seigneur ne promet pas à ses enfants de façon générale ce genre de trucs, en tout cas pas avant que son règne vienne….

La Bible quant à elle nous offre une perspective plus équilibrée et plus réaliste, contrairement aux illusions qui nous sont servies et qui risquent de conduire certains esprits faibles dans des asiles psychiatriques.

Elle nous assure le soutien inconditionnel de notre Père céleste, qui prend soin de nous au-delà de ce que nous pouvons imaginer (Matthieu 6.28-34)… Et lorsque certaines choses ne se passent pas comme prévues, La consolation de notre Père est assurée (2 Corinthiens 1.3)….. Et contrairement à ceux qui nous promettent une vie spirituelle à la Jacuzzi, elle nous avertit que c’est par «beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le Royaume de Dieu » (Actes 14.22) tout en nous assurant la victoire en Christ si nous fixons les regards sur lui (Jean 16.33)…

Il serait peut-être temps que nous fassions preuve de maturité et de sagesse en réfléchissant aux paroles de St. Paul qui nous dit « avoir appris à vivre dans la disette et dans l’abondance » (Philippiens 4.12-13) et de nous concentrer aux vraies questions spirituelles…

« Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette ».

Print Friendly

Donner selon Dieu, de gré ou de force ? Quantité ou Qualité ?

FacebookTwitterGoogle+WhatsAppEmailPrintYahoo MailGoogle GmailShare

givingLuc 21 :1-4 est sans doute l’un des merveilleux passages qui nous parlent de la libéralité et de l’esprit de sacrifice. L’Ecriture Sainte, la Bible, nous encourage à user de générosité et de libéralité en toute circonstances. Evidemment, les contextes n’étant pas toujours identiques, i lest important de faire appel a la sagesse et a la prudence pour ne pas se faire “avoir comme des bleus”…Pas comme “les” bleus!  Continue reading

Print Friendly